Les dernières chroniques :

lundi 3 juillet 2017

Gloria

Auteur : Martine Pouchain
Édition : Sarbacane
Collection : Exprim' 
Parution : 2017
Pages : 267
 
"Une lueur rase les sommets au loin. Quelques phares croisés les éblouissent.
- Ca m'étonnerait beaucoup que t'es ma mère, déclare Jamie.
- Pourquoi ?
- Une mère a pas le temps de se balader. Elle travaille.
- Qu'est-ce que t'en sais ? T'en connais beaucoup, des mères ?
- Tu vois, ça, une mère le dirait pas.
- Moi aussi je travaille. Là, je suis en vacances.
- Et tu fais quoi comme travail ?
- Actrice."
 
Sarbacane étant ma maison d'édition préférée, c'est à chaque fois un véritable bonheur de me plonger dans les pages de leurs parutions. J'avais lu l'an dernier Dylan Dubois de la même autrice en lecture commune avec Margaud et j'avais eu un gros coup de coeur, tout comme elle. Il me tardait de retrouver la plume de Martine Pouchain qui m'avait transporté ! Du coup vu que Margaud l'avait aussi, hop, lecture commune !

Ce roman puise sa force dans son personnage principal ; Gloria. Une jeune femme brisée, empreint d'une fragilité constante et de folie douce.
Dès le départ, on ne peut que s'attacher à elle, même si elle fait beaucoup d'erreurs et qu'elle agit de manière assez folle, précipité et dangereuse. J'ai dis qu'elle était fragile, mais elle gagne en force au fil de l'histoire, car elle apprend, elle vit, et elle ne pardonne pas. Elle se créée une carapace afin de neutraliser ses sentiments, on a parfois du mal à la cerner, mais on ressent que dans toute sa vie elle a manqué d'amour, que ce soit de ses parents (qui sont abjectes) ou d'un prétendu amoureux. Il faut dire que les hommes qu'elles choisit sont loin d'être des exemples, plusieurs fois j'ai eu envie de leur péter la tronche et de prendre Gloria par les épaules en lui disant "Viens, sont cons de toute façon".

La plume de l'autrice a ce petit quelque chose d'unique qui nous embarque dès le premier mot, elle dérive sur notre chemin des rencontres fabuleuses, humaines, qui nous disent que peut-être il existe une Kathryn dans notre vie, et que l'entraide, l'espoir et la bienveillance sont liés. Les rencontres sont fait pour grandir, réfléchir et apprendre. C'est ce que provoquera ce road trip un peu biscornu de Gloria et son fils. D'ailleurs j'ai fais exprès de ne pas vous parler de leur relation pour vous permettre de découvrir ce chemin qu'ils vont accomplir tous les deux côte à côte, semés d'embuches mais avec pleins d'étoiles pour les guider.

Je ne peux que vous recommander ce dépaysement hors du temps que Gloria nous offre. Un récit doux amère, bourré de poésie et de douceur inouïe. Laissez vous embarquez pas ce tourbillon d'émotion et n'hésitez pas à donner à Gloria tout l'amour qu'elle mérite.  

38 commentaires:

  1. Bon, clairement la couverture ne me plaît pas du tout. Je ne pense pas que je me serais intéressée à ce livre si tu n'en avais pas parlé. Et maintenant que j'ai lu ta chronique... j'ai envie de le lire ! ^^ Merci pour la découverte (une nouvelle fois).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai qu'elle fait assez...clichée. J'aurai préféré une caravane à la place de la voiture !

      Supprimer
  2. Olala, j'aime tellement lire tes chroniques elles sont toutes douces comme toi =3
    J'avais déjà très envie de lire ce roman avec le chronique de Marinette mais là vraiment j'ai encore plus envie de découvrir cette histoire ♥

    RépondreSupprimer
  3. Tu me donnes bien envie de découvrir cette histoire ! Merci a toi :)

    RépondreSupprimer
  4. Ce n'est pas mon genre de lecture, mais tu arriverais presque à me donner envie ! :o

    RépondreSupprimer
  5. Encore un roman de cette maison d'édition qui me tente énormément!

    RépondreSupprimer
  6. Il me semblait bien que je l'avais vu sur l'instastory de Margaud :-)
    J'ai bien envie de lire ce roman du plus je ne connais pas la plume de l'auteur :-)

    RépondreSupprimer
  7. Il faut vraiment que je tente leurs livres un jour

    RépondreSupprimer
  8. Oh bah je ne connaissais pas du tout ! J'avoue que je n'ai pas l'habitude de lire des romans des éditions Sarbacane, mais ta chronique donne très envie de découvrir celui-ci :)

    RépondreSupprimer
  9. Encore un Exprim' très touchant et vivant ♥
    Contente que tu aies aimé aussi.

    RépondreSupprimer
  10. Wow, il a l'air top!
    Je vais aller regarder ça de plus près ^^ Contente qu'il t'ait plu en tout cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu aura l'occasion de le lire :)

      Supprimer
  11. J'avoue que je n'aurai pas été spécialement tentée en ne me basant que sur la couverture mais ton avis a piqué ma curiosité ^^

    RépondreSupprimer
  12. Je ne connaissais pas du tout ! J'avoue que je n'aurais pas été spécialement tentée, sans ton avis...^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que la couverture de paye pas de mine !

      Supprimer
  13. Il me tente énormément depuis sa sortie !

    RépondreSupprimer
  14. C'est une belle histoire, j'ai adoré la plume de l'auteure ! :)

    RépondreSupprimer
  15. Pour le coup, moi j'aime assez la couverture. Et j'avais envie de lire ce livre avant même de savoir de quoi il allait parler, c'est encore "pire" avec ta chronique ! D'ailleurs, je n'ai toujours pas lu Dylan Dubois, il faut vraiment que je le fasse à l'occasion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te les conseille autant tous les deux, ils sont magnifiques !

      Supprimer
  16. Je lis pas mal de bons avis sur ce roman, je vais sûrement finir par me lancer :D

    RépondreSupprimer
  17. Pfiooouuuu! Celui ci encore me fait trop envie! Ça n'arrete jamais avec les romans Exprim!

    RépondreSupprimer
  18. Je l'avais déjà repéré, et tu enfonces le clou de la tentation ! D'autant qu'il me semble parfait pour cette saison estivale, c'est cool, merci !!! :)

    RépondreSupprimer
  19. J'ai ce livre dans ma PAL et il faut vraiment que je le lise ! Se sera surement fait en août ou septembre.

    RépondreSupprimer