lundi 14 mai 2018

L'enfance et puis... (lettre à moi-même)

Chère Ginie. Tu dois trouver ça bête que je t'écrive une lettre, alors qu'on est la même personne. C'est vrai que j'ai souvent vu ça, dans les livres, dans les films... et étant encore dans une période de ma vie où je me cherche encore, je me suis dis que c'était le bon moment pour me rappeler qui j'étais.
Tu es une enfant adoptée. Cela n'a jamais été un secret, car tu n'as jamais eu l'occasion d'en parler, et puis ça n'était pas essentiel pour toi. Tu ne l'as jamais mal vécu, tu as toujours aimé tes parents et tu les as toujours considéré comme tel. Tu n'as jamais voulu retrouver ta mère biologique, parce que tu n'en ressens pas le besoin. Et parce que tu sais qu'elle a fait souffrir ta vraie mère, tu sais les conneries qu'elle a faite, que tu ne pardonneras jamais. 
Mais tu as vécu une belle enfance. Avec tes propres passions à toi, que tu assumais pleinement. Fan de Pokémon ? Tu le seras toujours dans plusieurs années, car ça te rendra nostalgique. Tu te rappelle du premier épisode que tu as vu, et c'est là qu'est venu ta passion pour ces petits créatures, et tu les partagera avec pleins de copains et copines. Il y a eu Sakura, qui t'accompagnera encore à 25 ans. Tu te souviens quand tu courais à la sortie de l'école pour vite voir le nouvel épisode sur M6 ? Tu te souviens aussi quand ça s'est terminé, et que tu as pleuré toutes les larmes de ton corps, comme si tu perdais une véritable amie. Mais rassures toi, tu l'as retrouveras chaque année, en été. Car elle te fait du bien au moral, et même si ce n'est qu'un personnage fictif, elle t'apportera beaucoup.
Tu te souviens du petit garçon que tu voyais quand tu allais chez ta grand mère ? Il te faisait rire, sourire, tu en es peut-être même tombée amoureuse, et tu ne l'oublieras jamais, même si tu ne sais plus comment il s'appelle. Et puis tu t'es fais des amis en or, que eux non plus tu n'oublieras jamais. Il y a eu Jade, ta meilleure amie d'enfance, avec qui tu as tout partagé. Danser et chanter sur Lorie, se prendre des fous rires, plonger dans sa piscine, dormir sur le sable à la mer. Vous vous perdrez de vue avec le temps, et j'espère qu'un jour vous aurez l'occasion de vous retrouver, pour se rappeler le bon vieux temps, ce temps d’insouciance, que vous avez vécu toutes les deux. Tu te souviens d'Alex ? Bien sûr que tu t'en souviens, comment l'oublier. Faire du rollers dans son quartier, dormir chez elle, jouer au Pokémon avec elle, manger des brioches, être amoureuse de son frère... vous vous êtes perdues de vu également aussi, mais rassures toi, tu l'as retrouveras quelques années plus tard, par hasard, sur internet. Comme quoi les choses sont bien faites, et même si vous habitez loin l'une de l'autre, vous serez toujours liées par vos souvenirs.
Tu as mal vécu l'école, avec du harcèlement de camarades qui ne te comprenaient pas. Oui tu es introvertie, timide, discrète, et tu le seras toujours dans plusieurs années, mais tu ne te démontera pas, et même si tu ne savais pas te défendre, tu resteras courageuse face à ça. Surtout face aux copines qui te manipulent, mais que tu oublieras avec le temps. 
Tu te souviendras de tes anniversaires, toujours en petite comité, mais ça t'ira très bien, car ce sera des moments remplis de sourires et de bonheurs, où tu fais ce que tu as envie.
Viens ton adolescence, où tu as découvert ta passion pour les mangas (on ne compte pas Card Captor Sakura et quelques autres de ton enfance), tes premières lectures, qui seront un véritable échappatoire. Et tu en seras toujours aussi gaga à 25 ans.
Tes premiers stages en librairie te feront beaucoup de bien, tu t'affirmera bien plus, tu seras plus avenante, moins angoissée au contact des gens.
Tu deviens adulte, et tu découvre le premier amour. Il habite loin, mais ce ne sera pas un problème, vous vous verrez assez souvent, lui descendra, toi tu monteras. Tu seras heureuse, tu ne regretteras pas ces deux ans. Mais tu souffriras, car tu ne seras pas tombée sur la perle qui te fera chavirer. Tu vas pleurer, beaucoup, mais ça te renforcera, et tu pourras toujours compter sur tes proches et amis qui t'apporteront du réconfort. Tu vivras très mal votre rupture, il ne t'aimait plus, mais il te le dit par sms, quand tu es dans le train. Très classe hein ? Ouais je trouve aussi. Quel con. J'ai de la peine pour toi, tu le savais pourtant que ça n'allait plus. Tu te voilais la face, car toi tu l'aimais toujours, et c'est ce qui sera encore plus dur. Mais le temps apaisera tes peines.
Tu trouveras la meilleure amie dont tu as toujours rêvé. La véritable amitié, celle qui a le gout des crêpes, du shopping, cinéma, lecture, restaurant, balade. Tu te prendras des fous rires avec elle que tu n'oubliera pas, même si c'est juste une chenille qui se prend pour un Jedi. Et même si tu ne lui dis pas souvent, tu l'aimeras fort, fort fort.
Et même de loin, et grâce à cet ex, tu auras ton meilleur ami aussi. Alors il peut être lourd par moment (ahah), mais il a un grand coeur. Il est maladroit, ne tourne pas toujours sa langue 9 fois dans sa bouche, mais il s'excusera toujours quand il t'aura blessé. Il te redonnera le sourire, t'encouragera, te motivera, garde le cet ami, car il est précieux.
Et enfin, tu trouveras ta bouée de sauvetage, ton échappatoire, les livres. Je sais, tu n'aimais pas lire quand tu étais petite, mais sache que ça viendra, et que c'est ta maman qui te donnera le gout de lire. Et sache que grâce à ça, tu vas te créer un blog, et de belles amitiés, celles qui seront toujours là pour te soutenir quand tu as un coup de mou. Même quand tu feras ta dépression, tu ne seras jamais seule.

Ginie, tu as 25 ans. Tu aimes le ciel, l'automne, les couleurs pastels, les bons gilets bien moelleux, les pops corn, les crêpes. Tu aimes visiter des endroits inconnus, tu rêves d'aller en Bretagne. Tu dors avec deux peluches, et tu n'as pas honte. Tu aimes les bruits la nuit, et dormir la fenêtre ouverte. Tu aimes la pluie, et tes chats, ta famille, ton frère même si il peut être un peu concon parfois, mais il te fera toujours rire. Tu aimes faire des rencontres, parler de tout, rire, garder le moral, être positive, les petits plaisirs du quotidien. Et même si tu n'es pas encore pleinement heureuse et épanouie, ça viendra. Tu aimes la vie, c'est l'essentiel.

13 commentaires:

  1. Wow. Cet article est sans doute le meilleur que je l'ai lu ; il est si beau et porteur d'espoir. Merci beaucoup. Je te souhaite tout le bonheur de la terre xx

    RépondreSupprimer
  2. Quelle belle lettre ! C'est une super idée de faire ça et je pense que ça doit apaiser.

    RépondreSupprimer
  3. Très belle lettre à toi-même et très émouvante! J'ai aussi l'envie d'en écrire de temps en temps mais je ne sais quoi dire... Un jour peut-être! :)

    RépondreSupprimer
  4. Magnifique lettre que je viens de lire ! Et c'est vrai qu'on n'y pense pas souvent mais je pense que cela peut faire réellement du bien à tout le monde...
    A tout bientôt :)

    RépondreSupprimer
  5. C'est très très beau :) un message très positif et réconfortant !

    RépondreSupprimer
  6. On fini cette lecture les larmes aux yeux, ces sentiments qui nous traversent et qui nous font grandir sont en fin de compte assez universels.
    Je ne sais plus qui m'avait dit qu'être bienveillant envers l'enfant et l'adolescent, que l'on a été est le signe que l'on se pardonne tous nos faux pas et qu'on les assume pleinement sans regrets.
    C'est regarder en arrière et n'y voir tous ce qui fait de nous ce que nous sommes aujourd'hui. C'est peut-être pour ça que c'est si chargé en émotions.

    En tout cas c'était très beau !

    RépondreSupprimer
  7. J'ai adoré cette article *.* ce n'est pas toujours évident de se livrer mais tu le fais de manière si touchante que ça m'a particulièrement ému 😘

    RépondreSupprimer
  8. C’est clairement le plus bel article que tu as écris et j’en ai été émue. Parfois, on se sent seule dans son malheur mais ce n’est pas le cas. Je m’identifie beaucoup à ce que tu as vécu et ça me fais plaisir de lire que tu t’assumes car c’est l’une des choses les plus importantes sur terre. Tu es unique et merveilleuse ne doute jamais de toi car tu es fabuleuse et tu peux en être fière
    Je t’envoie de gros câlins via mon écran ❤️
    KatnissVictini (insta)
    Isabelle (Twitter)

    RépondreSupprimer
  9. Oh, c'est une magnifique lettre, j'adore le principe ^^ On en apprends plus sur toi-même, ça peut être libérateur ce genre d'exercice et c'est hyper touchant, merci pour ce partage. Merci pour ce blog qui est vraiment passionnant, cette lettre livre un beau message d'amour de soi, de bienveillance envers soi et les autres. C'est très chouette, bravo ;)

    RépondreSupprimer
  10. C'est une lettre très touchante qui fait chaud au coeur. Ca rend nostalgique mais on se rend bien qu'on que tout est passager alors il y a toujours un échappatoire au moment difficile !
    Tu m'as émue !

    RépondreSupprimer
  11. Juste : wouah ! Très belle lettre, très touchante. C'est en écrivant ce genre de choses qui, je trouve, fait du bien. ^^
    Je te fais de gros bisous ! <3

    RépondreSupprimer