vendredi 13 avril 2018

Petites chroniques #1


Je lis beaucoup en ce moment, et je fais vraiment de chouettes lectures, je me régale, je m'éclate. Et j'avais envie de vous partager un peu ça. Plutôt que de faire une chronique par article, pourquoi ne pas en regrouper plusieurs en un article ? Je ne ferais pas ça tout le temps, mais de temps en temps je me dis que ça peut être sympa. Alors c'est parti !

Fil de Fer de Martine Pouchain
- Ed. Flammarion, 
212 pages, Seconde Guerre Mondiale, jeunesse, amour -

« On est bien, hein ? Oui, on est bien. Je contemplais les petits nuages paresseux suspendus dans l'azur. Plus rien d'autre n'existait, il n'y avait plus que l'herbe, nous et le ciel. L'éternité. » C'est la guerre. Gabrielle, surnommée Fil de fer, doit quitter son village pour fuir sur les routes de France avec sa famille. Au cours d'un exode dur et périlleux, Fil de fer rencontre un garçon mystérieux.
C'est le coup de foudre. Qui est ce beau jeune homme qui n'a jamais faim ou soif ?

Celui la, ça fait un petit moment que je l'ai lu, donc les souvenirs sont assez flous, mais je me devais de vous en parler. C'est surement le moins bien de cette sélection, mais ce n'est pas une mauvaise lecture. Déjà, je tiens à remercier les éditions Flammarion qui m'ont proposé cette lecture et pour leur envoie ! J'avais adoré Dylan Dubois et Gloria de Martine Pouchain sortis aux éditions Sarbacane. Fil de fer a cependant été une lecture assez fade à côté d'eux...
Je ne me suis pas attachée aux personnages présentés, nos deux protagonistes restent très en surface, sans véritables émotions apparentes. On a du mal à éprouver de l'empathie envers eux malheureusement. Malgré tout, cela reste une jolie lecture, traité tout en justesse et délicat comme sait le faire Martine Pouchain, sans omettre le côté brutale de la guerre. Quant à la fin, ça n'a pas fonctionné avec moi, le tout arrive comme un cheveux sur la soupe, on peut s'y attendre ou pas, pour ma part je ne l'avais pas vu venir, mais je n'ai pas aimé cette conclusion.

__________________

Fais-moi taire si tu peux ! de Sophie Jomain 
- Ed. Harlequin, 337 pages, comédie, mariage, romance -

Quel être humain normalement constitué oserait ruiner un mariage ? Quelle personne impitoyable faut-il être pour détruire le plus beau jour de la vie d'un couple ? Eh bien, il faut être prêtre, sexy en diable et révéler en pleine cérémonie les petites incartades de la future mariée... Lorsque Louise Adrielle, fleuriste, assiste à la scène, elle comprend mieux pourquoi on lui a demandé de décorer l’église en jaune cocu ! Traumatisée, elle se fait la promesse d’être désormais sur le qui-vive à chaque cérémonie. Car sa responsable l’a mise en garde : La dame au cabanon ne pourra être associé à une autre débâcle nuptiale. Si Louise assiste à un nouvel esclandre, les alliances ne seront pas les seules à finir au placard.

Qu'est ce que j'avais hâte de le lire celui la ! J'attendais le bon moment, celui où j'avais besoin d'un bon remontant livresque, et ça n'a pas loupé ! Ce livre est une véritable bouffée d'air frais. Je suis de moins en moins attirée par la romance, mais de temps en temps, je ne boude pas mon plaisir ! Et notre caméléon Sophie Jomain a su manier humour et romance à la perfection. Evidemment les personnages sont parfaits et clichés, mais c'est écrit tellement bien qu'on se régale ! J'ai beaucoup ris au début, un peu moins vers la fin, surtout quand on a fait le tour, mais j'ai dévoré ce petit bijou ! Bonne humeur garanti, avec une héroïne haut en couleur, qui n'a pas la langue dans sa poche, et qui surtout ne manque pas de culot et de maladresse.

__________________

Gardiens des cités perdues, tome 3 de Shannon Messenger
- Ed. Lumen, 598 pages, fantastique, aventure, amitiés -

Voilà plusieurs semaines que Sophie Foster n’a plus aucune nouvelle du Cygne Noir, l’organisation clandestine qui l’a créée. Si elle se sent abandonnée, la jeune Télépathe redoute surtout qu’un traître n’ait infiltré leurs rangs. Pourtant, elle a bien vite d’autres chats à fouetter : un mystérieux traqueur est découvert sur Silveny l’alicorne, Vertina, le miroir spectral de Jolie, refuse obstinément de révéler ce qu’elle sait, et le Conseil ordonne à Sophie de guérir Fintan, le Pyrokinésiste à l’esprit brisé, malgré l’immense menace qu’il représente…
Toujours accompagnée de Keefe, Dex, Fitz et Biana, la jeune fille est entraînée dans un tourbillon de révélations et de rebondissements… à tel point que, déterminée à démasquer les rebelles qui menacent les Cités perdues, elle va commettre un terrible faux pas, et conduire les elfes au bord de la guerre !

Depuis le temps que je veux continuer cette saga ! J'avais lu le tome 2 il y a deux ans au moins, et le fait d'avoir tardé avait diminué ma motivation pour lire la suite. Mais j'avais vraiment envie de retrouver ses personnages qui m'ont fait rêver. Alors, je l'avoue, j'ai eu du mal à rentrer dedans, à tout remettre dans son contexte, me souvenir des personnages et de l'univers. Mais une fois plongée dedans, on en ressort plus ! C'est passionnant, alléchant, attachant. Les personnages sont géniaux (Keefe Keefe ! <3), deviennent de plus en plus mures, importants. L'univers est encore une fois riche et fascinant. On ne peut qu'être absorbé par cette lecture qui nous emporte très loin.

__________________

Oh, boy ! de Marie-Aude Murail
Ed. école des loisirs, 201 pages, famille, deuil, maladie

Siméon, Morgane et Venise Morlevent se découvrent un matin sans parents. Qui va les adopter ?
Josiane, leur antipathique demi-soeur, ou leur demi-frère Bart, qui change de petit copain tous les jours et qu’ils adorent ? Le pire, c’est que Bart et Josiane se détestent...
Une histoire remarquablement ficelée, une ribambelle de personnages attachants qui ont un sens aigu de la répartie, un discours intelligent et une très appréciable ouverture d’esprit : voilà précisément ce qui rend ce livre irrésistible.

J'adore l'école des loisirs qui a chaque fois me fait découvrir des petits trésors cachés, dont on entends plus parler, mais qui méritent d'être lus. Je découvre Marie-Aude Murail en ce moment grâce à Sauveur et fils, une saga que j'aime de tout mon coeur. Oh, boy ! m'a apporté beaucoup d'amour et de tendresse. Avec ces enfants, qui nous font un peu penser aux Orphelins Baudelaire, vous allez en voir de toutes les couleurs ! Et vous allez surtout passer par toutes les émotions. J'ai aimé chaque personnages, ils sont tous uniques et ont chacun leur propre caractère et rôle à jouer. C'est un joli mélange de tendresse et de doux-amère.

13 commentaires:

  1. J'ai lu "Oh boy !" il y a très longtemps, j'avais adoré. Je me suis promis de lire un Jomain (tu en as un à me conseiller en particulier ?). On m'a conseillé "Gardiens des cités perdus" mais je n'ai pas encore eu l'occasion de le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes le fantastique je te conseille Les étoiles de Noss Head :)
      Après dans un côté plus dramatique il y a Quand la nuit devient jour qui est magnifique ♥ prépare tes mouchoirs par contre !
      Fais-moi taire si tu peux est génial aussi, tu peux t'y pencher sans problème ^_^

      Supprimer
    2. Merci, je prends note de ces titres ! J'ai lu du bien de Les étoiles de Noss Head et j'aime le fantastique. Je note celui-ci en haut de la liste ;).

      Supprimer
  2. Oh Boy est le premier livre de Marie Aude Murail que j'ai lu et je l'ai tellement aimé ♥ Barthélemy quoi ♥
    J'ai le tome 3 des Gardiens des Cités Perdues dans ma PaL, il faut que je le lise, j'ai vraiment beaucoup aimé les précédents moi aussi ! =)
    Des bisoous ma belle ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Barthélemy est tellement attachant, c'est un p'tit ange comme ses soeurs ♥

      Supprimer
  3. J'ai énormément envie de découvrir les œuvres de Sophie Jomain, je me laisserais bien tenter par celui ci ...

    RépondreSupprimer
  4. Je n'ai lu que le SOphie Jomain mais j'avais passé un très bon moment aussi !

    RépondreSupprimer
  5. Je suis en plein "Fais moi taire si tu peux" ! Qu'est ce que j'aime cette auteur <3

    RépondreSupprimer
  6. Fais-moi taire si tu peux ! m'a également fait passer un bon moment :) C'était ma première découverte de l'autrice et je ne suis clairement pas déçue. C'est cool de voir que Gardiens des cités perdues te plaît toujours, deux ans après la lecture du tome précédent. Ça me donne encore plus hâte de commencer cette saga. Et, forcément, je suis ravie que tu aies aimé Oh, boy ! ♥

    RépondreSupprimer
  7. J'avais adoré "Oh, boy" quand j'étais chez au collège, c'était un roman merveilleux et très marquant !

    RépondreSupprimer