lundi 15 janvier 2018

Orange, tome 6

Suwa, adolescent populaire et généreux, reçoit le matin de la rentrée scolaire, un curieux courrier… Un courrier de lui-même, venu de dix ans plus tard dans le futur ?! Dans cette lettre sont décrits tous les évènements qui vont se dérouler dans les mois qu'ils viennent. Très vite, l'adolescent comprend qu'il va devoir faire un sacrifice : renoncer à son amour, pour sauver un ami et le bonheur de celle qu'il aime.
Dix ans plus tard, dans une réalité devenue autre… Kakeru n'a pas pu être sauvé. Naho, hantée par le décès de celui qu'elle aimait, se referme dangereusement sur elle. Au détour de la vie, Suwa la recroise à nouveau. Entre amertume, bienveillance et regret, quel est le quotidien de celui qui, hanté par ses regrets, aurait pourtant été prêt à tout s'il avait connu le drame qui s'annonçait ? Pourra-t-il, cette fois-ci, sauver le cœur de celle qu'il aime ?

Je vous rassure, mon blog n'est pas entrain de se spécialiser en manga, c'est juste qu'en ce moment j'ai vraiment envie de vous en parler, et j'aime tellement ça, que ça me fait vraiment plaisir d'en discuter sur le blog !
Un tome 6 du manga Orange ! Qui l'aurait cru ? Pas moi ! 
Autant y aller direct : Il n'est pas indispensable. Les 5 tomes se valent largement à eux même et pour moi il n'y avait pas besoin d'une suite pour combler les lecteurs. 
Après, pour ceux qui ont vraiment aimé la série, et qui sont en manque de leurs personnages préférés après deux ans, évidemment que c'est un pure plaisir à lire ! Et encore plus si on apprécie le personnage de Suwa, l'ami de Naho, secrètement amoureux d'elle.
On retrouve les personnages que l'on avait tant aimé, et surtout toute l'émotion qui émane de cette histoire. Vous allez encore lâcher quelques larmes, mais avec Orange c'est difficile de se retenir ! 
Suwa est ici le personnage principal du tome, et si l'aimiez déjà avant, vous allez encore plus l'aimer à la lecture de ce tome 6. On ne peut pas ne pas l'aimer. Tout ce qu'il veut, c'est le bonheur de Naho, quitte à passer outre son propre amour envers elle. Alors on suit avec lui ses regrets, sa bienveillance envers celle qu'il aime, pour la rendre heureuse et qu'elle ne soit pas trop triste. Il nous emmène avec nous dans ces chapitres un peu décousus parfois, dans le futur, mais aussi dans des flashbacks, et des parenthèses de vie qui ne nous étaient pas montrées dans les tomes précédents.
C'est comme d'habitude très beau à lire, et bouleversant. Si vous n'avez pas encore lu Orange, je ne peux que vous encourager à découvrir cette merveille qui saura vous toucher en plein coeur !

3 commentaires:

  1. C'est une très belle chronique, tu as su mettre les mots justes. Je suis d'accord, ce tome n'est pas indispensable mais je ne regrette pas de l'avoir lu. J'espère juste que le tome 7 sera le dernier, histoire d'éviter de trop rallonger la série. J'ai peur qu'on tourne vite en rond !

    RépondreSupprimer
  2. J'entends très souvent parler de ce manga. Il faudrait que j'essaye parce que je n'ai jamais lu de mangas.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai acheté ce tome 6 mais je ne l'ai pas encore lu ! :)
    Ta chronique m'a donné fortement envie, peut-être demain soir :D

    RépondreSupprimer